Mois de septembre 2017

Mois de septembre 2017


Samedi 9 septembre 2017 | Soins

En arrivant au pré les chevaux étaient tellement contents de me voir qu'ils sont tous arrivés en trottant. J'en ai donc profité pour observer Aurore et je ne l'ai pas vu boiter une seule fois. Je l'attrape et la sort du parc. Je l'emmène tout de suite à l'attache pour lui appliquer de l'argile sur les antérieurs. Puis je l'ai laissé brouter une bonne demie-heure avant de la ramener au pré. Je suis restée une bonne heure avec les chevaux à ne rien faire. Je me suis assise par terre et je les ai observés. Aurore a changé vis à vis de moi depuis qu'elle est partie en vacances chez Alexia. Elle était carrément pot de colle. J'ai essayé de me déplacer, de m'arrêter et elle faisait tout comme moi. C'était vraiment trop chou puis, je voyais bien que Baïsha avait envie de jouer alors je me suis amusée à la faire trotter. Elle ronflait, rondissait l'encolure, elle était magnifique. Elle a d'ailleurs entrainer tous les chevaux avec elle alors j'en ai profité pour regarder la façon dont Aurore se déplaçait et là encore je ne l'ai pas vu boiter. Je vais quand même respecter le protocole de l'ostéopathe et la laisser encore au repos. Je verrai bien dans deux ou trois semaines pour la faire trotter en longe dans le parc et en ligne droite sur la route. Puis sinon, comme les chevaux étaient redescendus en bas du parc, je suis rentré chez moi.


Lundi 11 septembre 2017 | Visite de routine

Mois de septembre 2017

Aujourd'hui je suis passé voir les chevaux et clairement, je n'ai rien fait. Aurore était contente de me voir, elle m'a fait des câlins et moi, ça m'a permis de me ressourcer. Je profite des moments de tendresse qu'Aurore m'offre en ce moment. Je suis restée une heure, j'ai fait des selfies avec Aurore et plein de photos des chevaux. Je me suis mise assise par terre et je les ai regardés jusqu'à qu'il redescendent en bas du parc. J'en ai même profité pour les pousser un peu à trotter car je voulais voir Aurore se déplacer et à première vue, elle ne boite plus. C'est plutôt cool car c'est fait deux jours que je la vois trotter et où je ne vois plus de raideur. Je croise les doigts pour que cette tendinite ne soit plus qu'un mauvais souvenir.


Mardi 12 septembre 2017 | Rendez-vous avec le maréchal

Je suis arrivée au parc vers 11h, j'ai pris 4 carottes et je suis allée chercher Aurore. Une fois sortie du parc, je l'ai laissé brouter une bonne demie-heure avant de l'emmener à l'attache pour lui faire un pansage. J'ai commencé par lui démêler les crins car ils en avaient grandement besoin. J'ai même hésité à lui égaliser mais finalement je n'ai pas voulu l'embêter avec ça. Je l'ai brosser partout et j'ai enlevé les dernières traces d'argile qui trainaient sur ses membres. Je lui ai enlevé une tique et je lui ai curé les pieds. Comme on avait de l'avance, je l'ai laissé brouter en attendant que le maréchal arrive. Une fois là, on s'est pris la pluie et je lui ai expliqué qu'Aurore boitait, que je m'étais prise une leçon de morale à la rando à cause de sa boiterie. Je lui ai donc posé toutes les questions auxquelles j'ai eu le droit cet été et dont je ne savais pas quoi répondre. Pourquoi il ne raccourci pas plus le talon ? Pourquoi est-ce qu'il ne modifie pas l'aplomb ? Etc... Il m'a répondu que pour modifier l'aplomb il aurait fallu qu'il la voit étant pouliche et que là, il renforce l'aplomb actuel tout en modifiant petit à petit. Il m'a aussi dit qu'il ne pouvait pas parer l'antérieur gauche comme s'il parait l'antérieur droit car sinon ma jument ne serait pas droite à cause de son pied bot. Il m'a dit aussi que son pied avait déjà changé par rapport à quand il l'a vu la première fois. Je lui ai aussi dit que je soupçonnais un début de fourmilière mais il m'a rassuré en me disant que non. C'était parce qu'il ne pouvait pas la couper aussi court que sur l'autre antérieur et qu'il ne fallait pas que je m'inquiète. Le parage terminé et le maréchal parti j'en ai profité pour lui graisser les pieds et pour lui remettre de l'argile sur ses antérieurs avant de la ramener au pré.


Dimanche 17 septembre 2017 | Longe

Mois de septembre 2017

Ce matin, j'ai fait une petite séance de longe à Aurore. Je voulais voir si elle boitait toujours ou si c'était vraiment fini. Je n'avais rien à perdre puis au moindre signe de boiterie je l'aurais arrêtée. Je l'ai donc fait marcher à droite puis à gauche avant de le faire trotter et là, j'étais vraiment contente de la voir droite et régulière. J'ai essayé à l'autre main et rien, aucune boiterie. Je lui ai donc fait faire une petite séance de 10 minutes. J'ai essayé de filmer pour envoyer un snap à la Grande Con mais Aurore a tout de suite senti que je n'étais plus concentré et elle en a profité pour repasser au pas. Elle faisait ça à chaque fois que je tentais un snap et il y avait aussi mon chien qui l'embêtait un peu car il se longeait tout seul à côté de la jument... J'ai donc rangé mon téléphone et je me suis concentré sur mes demandes. Je n'ai pas fait grand chose, deux cercles et je l'ai laissé là-dessus. Je lui ai donné une carotte et une petite ration de granulés. J'en ai aussi profité pour lui remettre un petit coup de rappe sur les pieds car il y avait un tout petit éclat et je lui ai mis un petit coup de graisse. Un peu d'argile et je l'ai emmené brouter une petite demie-heure avant de la ramener au parc. Un gros câlin et elle est partie rejoindre le troupeau.


Samedi 23 septembre 2017 | Plat

Aujourd'hui c'est la grande reprise et j'ai prévu une petite séance de plat. Je compte bien réviser les bases en travaillant sur les transitions tout en cherchant la descente d'encolure mais c'était sans compter les humeurs de mademoiselle Aurore. Donc autant vous dire que tout ne s'est pas passé comme prévu. J'ai trotté 10 minutes à chaque main en faisant des cercles et des transitions puis j'ai dû marcher 45 minutes pour faire redescendre la pression. Enfin, marcher est un bien grand mot puisque la jument n'avait pas connecté son cerveau. Son nouveau surnom lui va tellement bien car j'ai eu l'impression de faire de la chèvre pendant mes 45 minutes de pas. J'ai quand même réussi à terminer ma séance sur du positif puisqu'elle m'a fait une belle cession à la jambe. Elle était trempée d'énervement et elle dégoulinait enfin bref, je l'ai laissé là-dessus. Je me suis occupée d'elle, je lui ai donné sa petite ration de granulés et je suis repartie.


Jeudi 28 septembre 2017 | Visite de routine

Mois de septembre 2017

Aujourd'hui, j'avais prévu une petite balade avec Aurore mais je me suis rendue compte, qu'une fois arrivée chez ma maman (là où j'entrepose les affaires de la jument) et que j'avais oublié les clés chez moi. Bien évidemment l'endroit étant fermé à clé et ayant oublié les clés, je ne pouvais rien faire. Je suis donc allée lui rendre une petite visite. Quitte à ne rien faire, je me suis assise dans le parc et j'ai attendu que les chevaux viennent à moi. Baïsha était contente de me voir, elle a hennit et elle est venue au trot. Elle est restée tout le temps avec moi, elle jouait avec mes cheveux et chassait Aurore dès qu'elle voulait s'approcher. Elle m'a fait de gros câlins et dès que je me déplaçais elle me suivait. Malheureusement je n'ai pas pu voir ma jument ou très peu car Baïsha monopolisait toute mon attention. Je reviendrais la voir demain, j'essayerais de ne pas oublier mes clés et de faire une petite balade en forêt.


Vendredi 29 septembre 2017 | Balade avec Charline & EasyBoy

Cet après-midi, j'avais prévu de partir en balade et Charline nous a rejoint. J'étais contente qu'elle vienne avec nous car je sais pertinemment qu'Aurore est plus posée quand un autre cheval nous accompagne. Son poney venant de voir l'ostéopathe, elle est donc venue à pied. EasyBoy a tout de suite reconnu Aurore et il a hennit en la voyant. Une fois en balade, on a traversé un nuage de coccinelles, j'en avais partout sur moi ! On a un peu laissé les chevaux brouter puis on est reparti. Aurore était super calme, je pouvais être au pas rênes longues et c'est très rare avec elle. Je me suis vraiment fait plaisir jusqu'à ce qu'Aurore me tape un écart de la mort qui tue car un chien a déboulé de nulle part... Ensuite, ça lui ai monté au cerveau, elle piétinait sur place puis ils faisaient des travaux d'abatage dans la forêt alors on en a profité pour sauter tout ce qui était à notre portée. Aurore était vraiment top ! Malheureusement j'ai dû quitter Charline plus tôt que prévu car je n'avais pas vu l'heure passée et j'étais attendue. On est donc rentré au trot. Une fois arrivée, j'ai dessellé la jument et je me suis occupée d'elle.


Mois de septembre 2017

Pour une fois, j'ai envie de vous partager une photo de mon chien car il est juste trop canon. Mon Wally Choupinou (l)

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.198.23.251) if someone makes a complaint.

Comments :

  • mAngAsS-LoVesS

    08/02/2018

    De rien pour la visite! :D

  • Orpalo

    07/02/2018

    LE rond de longe c'est trop bieeen, là j'arrive à travailler avec elle en lib ;D !

  • Orpalo

    07/02/2018

    Oui alors je comprends!

  • Orpalo

    07/02/2018

    Oh noooooon je devenais parano moi quand elle était dans l'autre prairie... c'était trop facile d'accès aussi

  • Orpalo

    07/02/2018

    A je viens de voir ton autre com

  • Orpalo

    07/02/2018

    Parce que avant d'avoir la voiture j'y allais en bus aussi mais c'était la mort de tout trimballer :D

  • Orpalo

    07/02/2018

    Et tu sais pas installer ne petite armoire? J'ai aussi eu une pension prairie sans installations mais j'avais placé des poubelles et une petite armoire pour la selle derrière leur abri dans le pré :)

  • Orpalo

    07/02/2018

    C'est vrai?? Trop drôle mais c'est vrai que je vois qu'il y a quand même pas mal de personnes actives! :D

  • Orpalo

    07/02/2018

    Ça va bien et toi? :D

  • Luna-Lovegood

    05/02/2018

    et j'espère vraiment décrocher mon diplôme.

Report abuse