Mois de janvier 2018

Mois de janvier 2018


Dimanche 7 janvier 2018 | Câlins et carottes

Aujourd'hui, j'ai rendue une petite visite à Aurore. J'étais tellement contente de la retrouver après ces quelques jours passés loin d'elle. J'ai commencé par faire plus ou moins le tour du parc, pour voir s'il n'y avait pas eu de dégâts à cause de la tempête mais rien. Puis Aurore est venue me faire un câlin. Bon après elle n'avait pas trop envie que je l'embête alors je me suis dit que j'allais repartir et en sortant du parc je suis tombée sur la dame qui donne des carottes. On a discuté une bonne demie heure puis en tournant la tête j'ai vu qu'Aurore était couchée. Je suis donc allée la voir le plus doucement possible et j'ai pu m'assoir à côté d'elle. J'ai pu le faire qu'une seule fois en trois ans de vie commune et la voir me faire confiance comme ça m'a énormément fait plaisir. Je suis restée à côté d'elle, à lui faire des caresses les plus douces possibles et à profiter du moment présent. Je voulais qu'elle se souvienne de ce moment comme étant agréable. Mais c'était sans compter sur Baïsha qui est venue nous embêter. Aurore a donc cherché à se relever et je lui ai donné une carotte pendant qu'elle était encore au sol. Elle est resté 2 minutes de plus avant de vraiment vouloir se relever. Elle ne me quittait plus, j'avais des étoiles plein les yeux et le sourire jusqu'aux oreilles. 💕


Jeudi 11 janvier 2018 | Un poney dans la ville


Branle-bas de combat aujourd'hui ! Il fait plus ou moins beau et j'ai décidé d'aller monter Aurore mais comme je n'ai pas la voiture cette semaine, j'y suis allé avec le bus de ville. J'avais pris uniquement le matériel dont j'avais besoin : deux brosses, un cure-pied, tapis, selle, filet, licol, séchante et une boite avec des granulés. C'était un peu la galère dans le bus, tout le monde me regardait avec des gros yeux mais moi ça me faisait rigoler. Une fois sortie j'avais encore tout le chemin à faire à pied et une fois au parc je croise le père de Paauline qui me dit que le propriétaire du parc va venir pour réparer un piquet. Je pose ma selle et le reste de mon matériel, je prends un licol et je vais chercher Aurore au parc. Là, je vois Baïsha vers le milieu du parc, elle me regarde alors je l'appelle. Comme c'est la dominante si elle vient tous les autres chevaux vont la suivre. Je siffle Aurore, elle dresse les oreilles et descend en trottant. A ce moment là je me suis dit que c'était cool car je n'avais pas à remonter tout le parc pour aller les chercher mais c'était sans compter sur l'intelligence très limité de Baïsha... Elle était à 20 mètres de moi quand elle a vu un monsieur avec une poussette démoniaque qui mange les poneys. Elle s'est mise à ronfler et a remonté tout le parc au galop entrainant avec elle les autres chevaux du parc. Le parc fait 7 hectares, il est en pente et j'ai été obligé de tout remonter à pied. Une fois en haut, les chevaux me regardaient bêtement et ont préférés restés dans leur foin plutôt que de venir me voir. Bref, une fois Aurore attrapée j'ai dû redescendre tout le parc car j'avais laissé mes affaires en bas. Je sors la jument et commence à lui faire un pansage quand le propriétaire du parc arrive. J'ai discuté avec lui tout en préparant la jument et il m'a dit qu'il aimerait la changer de parc pour l'été mais moi j'ai pas trop envie qu'elle bouge. Puis il m'a dit qu'il allait construire un rond de longe dans le parc. C'est génial pour travailler en liberté du coup j'ai encore moins envie de la mettre ailleurs. Une fois à cheval, je ne sais pas trop où aller alors je me dit qu'on va aller voir le terrain de foot et s'il est praticable on travaillera un peu. Comme je suis en bas du parc le plus court est de passer par la ville. J'essaye on verra bien, la jument regardait tout, les bandes blanches des passages piétons, les plaques d'égouts, les poubelles, les barrières, les gens, vraiment tout. Je la laissais rênes longues et la laissait regarder tout ce qu'elle voulait regarder. Je lui parlais aussi beaucoup et je lui faisais énormément de caresses. On est arrivé à un feux rouge mais comme j'étais sur le trottoir j'ai attendu pour traverser et tourner. Une fois la grande rue passée, je suis allé vers le terrain de foot et une fois sur place j'ai travaillé un peu au pas et 5 minutes au trot. J'ai pas voulu lui en demander plus car le terrain n'était pas top. On est donc rentré et j'ai voulu me refaire un petit kiffe et repasser en ville. Au retour Aurore était beaucoup plus détendue, elle ne regardait plus rien. Même la sirène des pompiers ne l'a pas dérangé. Elle est vraiment top comme jument. De retour au parc, je la desselle et la laisse en liberté sur la route pendant qu'elle mange ses granulés. On est dans une impasse donc ça ne craint rien. Je suis resté une heure avec elle, à la regarder brouter et à lui faire des câlins avant de la relâcher dans son pré car Edwige venait me chercher.


Samedi 13 janvier 2018 | Balade

Mois de janvier 2018

J'avais rendez-vous dans la matinée chez des gens que je connais et qui habitent à 200 mètres du parc de la jument pour y déposer mes affaires. Comme avec mon chéri c'est tendu et qu'il a gardé la voiture si je veux aller voir Aurore il faut que j'y aille en bus et clairement j'ai trimballé la selle jeudi et c'était un peu galère. Heureusement avec Élodie j'ai pu déposer mes affaires chez des amoureux des chevaux. Je leur ai donc dit que je viendrai monter cet l'après-midi histoire de profiter un peu du soleil. Je suis donc retourné voir Aurore après mangé et c'est vachement plus pratique de ne pas avoir d'affaires à transporter dans le bus. Une fois arrivé au parc, j'ai eu le plaisir d'observer un renard pendant 5 minutes avant qu'il ne s'en aille. J'appelle donc les chevaux et ils viennent me voir en trottant, c'est trop mignon. Je leur donne un bonbon chacun et j'attrape Aurore pour l'emmener chez les personnes à qui j'ai déposé le matériel dans la matinée. Ils étaient trop content d'avoir un cheval dans leur jardin. Ils ont aussi un trotteur et leur rêve est de pouvoir l'emmener chez eux une journée alors ils étaient super heureux d'avoir Aurore dans la maison. Elle a eu droit à des tonnes de câlins et de bisous pendant que je la préparais. Une fois à cheval, Aurore ne demandait qu'à avancer. Je l'ai donc emmené en forêt. On a fait une balade essentiellement au pas et j'en ai profité pour faire trempette dans le ruisseau. Elle a les membres couverts de boue et le fait d'avoir été marché dans l'eau lui a fait le plus grand bien. Sur le chemin du retour je l'ai laissé galoper un peu, elle était contente car elle attendait que ça. Elle a été exemplaire, dès l'instant que je suis repassé au pas elle était calme et elle a tenue l'allure. C'était un vrai régal de ne pas avoir à se bagarrer pour maintenir l'allure. Je suis trop fière des progrès qu'elle a fait. Une fois de retour, je desselle la jument et je lui donne ses granulés. Elle a réussi à racketter des carottes et des bonbons aux gens chez qui on était. Puis quand je rangeais ses affaires elle me suivait du regard, c'était trop mignon. Puis je l'ai ramené au parc, je l'ai fait passer par un chemin qu'elle ne connaissait pas et elle regardait vraiment partout. Une fois au pré, elle est allé boire un coup dans le ruisseau avant de rejoindre ses copains qui l'appelaient depuis une bonne heure.


Mercredi 24 janvier 2018 | Aurore boite :(

Mois de janvier 2018

Le temps était tellement pourri ces derniers jours que je n'ai pas pu aller voir Aurore plus tôt et qu'elle surprise de la trouver boiteuse en allant la chercher... Je lui donne un bonbon et la sort du parc pour l'emmener chez Jacques et Christine, les gens qui gardent mes affaires. Sur le chemin elle me faisait vraiment mal au c½ur car elle avait énormément de mal à marcher. Une fois sur place je demande si je peux la doucher pour lui enlever la boue qu'elle a accumulé sur ses membres. Jacques étant absent et l'eau pour le tuyau d'arrosage étant coupée, je lui ai fait un bain de pied dans un seau. Une fois les pieds propres, je lui sèche et lui cure pour voir s'il n'y a pas un cailloux de coincé mais rien.... J'en ai donc profité pour lui faire un pansage et plein de bisous. Une fois que Jacques est de retour, il installe le tuyau d'arrosage et va remettre l'eau en route. Je lui ai douché les deux antérieurs pendant 10 minutes et j'en ai profité pour passer un coup vite fait sur les postérieurs. Aurore était toute propre et j'ai pu la toucher de partout voir si elle n'était pas chaude, j'ai même palpé ses pieds à la recherche d'un éventuel abcès mais je n'ai rien trouvé. Je lui donne ses granulés et décide de la ramener au pré en la laissant brouter tranquillement. Une fois devant l'entrée du parc, je trouve la porte grande ouverte. Je compte les chevaux, ils sont tous là et je libère Aurore. J'essayerai de me trouver un moyen de transport cette semaine pour surveiller l'évolution de sa boiterie. Ma pauvre poulette ♥


Jeudi 25 janvier 2018 | Quelques nouvelles

Aujourd'hui, j'ai reçu un appel de la dame qui donne des carottes car on avait convenu que s'il y avait un problème elle me contacterait. Je vous laisse imaginer le coup de stress que j'ai eu quand j'ai vu son appel... En fait, c'était pour me dire que Baïsha était boiteuse et que lorsque qu'elle est repassé devant le parc la jument était couchée... Elle s'est donc inquiéter et a préféré me prévenir. J'appelle donc son propriétaire pour lui dire et pour lui demander de regarder Aurore. Il a donc nettoyer les membres des juments, a pris les pieds, regarder s'il n'y avait pas un abcès ou si elle ne s'était pas prise un coup mais il n'a rien trouvé... Moi je pense qu'Aurore a tout simplement mal aux pieds à cause de l'humidité. J'ai essayé d'appeler le maréchal pour avoir un rendez-vous mais j'attends qu'il me rappelle... Pour Baïsha, son propriétaire pense à une entorse et il va aussi faire venir son maréchal avant de prendre une autre décision. On se retrouve donc avec deux chevaux sur quatre de boiteux... Les pauvres loulous, j'espère que l'on va vite trouvé d'où vient le problème.


Samedi 27 janvier 2018 | Balade de la mort avec Tango

Mois de janvier 2018

Ce matin j'ai monté Tango, le poney d'Edwige et c'était très sportif. Le poney n'a fait que de me tester ^^ J'ai eu le droit à un écart de la mort qui tue à peine 2 minutes après avoir quitté les écuries et je vous laisse deviner la raison de cet écart... Et bien il n'y en avait pas, c'était un "petit" écart pour le plaisir. En plus le poney se supportait pas mon chien, il a passé son temps à vouloir le manger... On a traversé plusieurs champs mais les terrains était très gras donc on est restés au pas et ce n'était pas au goût de Tango. Il couinait, secouait la tête et me lâchait quelques coups de dos. J'étais morte de rire car c'était du jeu. On a continué notre balade et à un moment on a croisé une voiture. On s'est donc mis sur le bas côté avec les poneys et Tango a marché sur une branche qui est remonté et lui a chatouillé le ventre. Le poney ramener ses postérieurs sous lui, il a prit de l'élan et il a bondit avec une force que j'ai faillit me retrouver par terre. On a continué notre balade en traversant des champs. Tango était super excité, j'avais une bombe à retardement sous les fesses. J'ai eu le droit à plusieurs coups de dos avec le petit couinement qui va avec. Une fois de retour à l'écurie, on a fait quelques photos dans la carrière et on a dessellé les poneys.


Lundi 29 janvier 2018 | Aurore ne boite plus

Mois de janvier 2018

J'en ai vraiment marre de ce temps pourri, il ne fait que de pleuvoir mais aujourd'hui, je me suis bougé les fesses pour aller voir Aurore. Il pleut mais c'est pas grave, il faut que je lui rende une petite visite pour regarder comment évolue sa boiterie. J'ai donc pris le bus jusqu'au parc et j'ai eu la bonne surprise en arrivant de voir qu'Aurore ne boitait plus. Je décide quand même de la sortir du pré et regarder comment elle se débrouille sur un sol dur. Au pas elle ne tire plus la patte comme la semaine dernière, c'est donc très bon signe. Je la laisse tranquille le temps qu'elle mange ses granulés et j'ai pris le temps de l'emmener brouter. Elle avait son pas actif habituel c'est donc que ça va beaucoup mieux. Je l'ai laissé brouter une bonne demie-heure sur le bas côté avant de la ramener au parc. Sur le chemin du retour je l'ai fait trotter et il n'y avait aucun signe de raideur alors je suis contente. Une fois de retour au pré, elle ne m'a plus du tout calculé alors je l'ai laissé tranquille et je suis repartie. Elle aura quand même rendez-vous avec le maréchal de 9 février car même si elle ne boite plus, elle a quand même besoin d'un bon parage. Quand à Baïsha, elle doit avoir un abcès à l'antérieur droit car elle avait un pansement qui recouvre son pied.


Mardi 30 janvier 2018 | Petite sortie en main

Mois de janvier 2018

Ce matin, j'avais envie de profiter de ma jument avant de partir quelques jours à Nancy. Je me suis donc levé assez tôt pour prendre le bus et ne pas arriver trop tard. Elle était tellement dégueulasse, qu'avant toute chose, je lui ai fait un bon pansage. Je n'avais plus un cheval mais un tas de boue sur pattes. J'avais prévu une petite balade à pied jusqu'au ruisseau mais je me suis rendu compte que les chevaux avait fini leur foin et que la nouvelle botte n'était pas encore arrivée... Du coup j'ai fait en fonction des envies de la jument et je l'ai laissé brouter pendant deux bonnes heures sur le bord de la route. L'herbe étant bien humide ça lui a nettoyé les pieds. Je l'ai ai ensuite séchés et je lui ai fait quelques soins : un coup de goudron sur les 4 sabots et un peu de produit à tiques car ces sales bêtes sont déjà de retour. J'en ai ensuite profité pour lui donner ses granulés avant de la ramener au pré. En tout cas, cette petite sortie nous aura fait du bien à toutes les deux.

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.92.173.9) if someone makes a complaint.

Comments :

  • WhenDisneySpeaks

    22/02/2018

    Je connais ce film par c½ur !
    Puis ce dialogue est juste génial
    ---
    Tout dans Kuzco est génial, dommage qu'il n'ait pas eu le succès qu'il mérite ! Je trouve que c'est un film vraiment très très drôle, et ce pour plein de répliques !

  • EternalDream

    17/02/2018

    30/01 ; des moments simples et qui pourtant nous apporte beaucoup

  • EternalDream

    17/02/2018

    30/01 ; Ca doit être hyper chiant de dépendre du bus pour allé voir son cheval... C'est un grand avantage pour moi, Madi doit être à peut-être 10 min à pied de chez moi

  • EternalDream

    17/02/2018

    30/01 ; l'avantage n°1 de Madi ! Elle est peut-être grise, mais auto-wach héhé

  • EternalDream

    17/02/2018

    30/01 ; j'ai l'impression qu'on a eu plus de soleil en Bretagne que vous dans les Vosges...

  • EternalDream

    17/02/2018

    30/01 ; je croyais qu'il y avait du soleil sur ta photo, j'allais te demander sur quel planète tu vivais x)

  • EternalDream

    17/02/2018

    30/01 ; allé go pour le dernier héhé

  • EternalDream

    17/02/2018

    J'espère que tu vas vite nous revenir une fois que l'ostéo et le dentiste seront passés !

    > au final, ni l'un ni l'autre ne sont encore passés ^^

  • EternalDream

    17/02/2018

    29/01 ; C'est une bonne nouvelle que ta jument aille mieux, surtout aussi rapidement

  • EternalDream

    17/02/2018

    29/01 ; j'adore l'isabelle au premier plan !

Report abuse